Angélique, maquilleuse professionnelle

Un magicien n’est rien sans ses accessoires. Une maquilleuse professionnelle non plus. Angélique, 48 ans, a décidé depuis quelques mois de troquer son téléphone contre des pinceaux à maquillage, de la peinture rouge et du latex. Elle s’est faite remarquée dans des manifestations et vient aujourd’hui de s’installer comme maquilleuse professionnelle indépendante. Dans le maquillage, les effets spéciaux sont ce qui lui plaisent le plus : son challenge est de transformer une personne, de créer un personnage. Débutante dans ce milieu, elle a déjà participé à la troisième édition du festival du polar Bloody Fleury, et a de nombreux projets en tête pour l’avenir.

 

Alicia Lamer, étudiante 2ème année Information-Communication

Laisser un commentaire