Poudcast, l’univers de Poudlard dans les oreilles

Poudcast est la contraction de Poudlard et Podcast : une émission de radio caennaise dédiée à Harry Potter. Un samedi sur deux, une équipe de passionnés se retrouvent derrière le micro pour parler de l’univers créé par J.K. Rowling. Jérémy est l’animateur de l’émission et l’initiateur du projet. Un passionné de magie dans un monde de moldus*.

Mag Info-Com : pour quelles raisons avez-vous décidé de créer Poudcast ?

Jérémy : L’idée est venue courant 2016, lors de la publication du texte de la pièce de théâtre L’Enfant maudit puis la sortie en salle du premier volet des Animaux fantastiques. À ce moment on a senti un nouvel engouement autour d’Harry Potter. En tant que grand fan de l’univers, j’avais envie de créer quelque chose à propos de ça. Je me suis alors dit pourquoi pas proposer une émission radio Harry Potter. Avec quelques copains on s’est lancés ensemble sans trop savoir si cela marcherait. Depuis, nous avons enregistré une quarantaine d’épisodes, l’équipe s’est agrandie et on se n’en lasse toujours pas !

MIC : combien êtes-vous dans l’équipe ?

Jérémy : En tout nous sommes 14. Il y a un noyau dur de 4-5 chroniqueurs qui participent régulièrement, les autres plus aléatoirement.

MIC : pourquoi avoir choisi la radio comme moyen de partager votre passion sur l’univers des sorciers ?

Jérémy : Avant le Poudcast, j’avais déjà fait un peu de radio sur la station de mon campus en tant qu’étudiant de cinéma. Puis des amis ont quitté la radio pour s’orienter vers la forme du podcast, en enregistrant avec leur propre matériel et en toute indépendance. C’est là que j’ai découvert la forme du podcast à laquelle je n’étais pas du tout familier. Depuis j’ai complètement adopté ce média qu’on peut emmener avec soi et écouter à peu près partout. Il y a pas mal de podcasts anglophones consacrés à Harry Potter, beaucoup moins en français. Je me suis dit que ça pouvait intéresser des fans francophones d’avoir un podcast pour eux aussi.

MIC : combien avez-vous d’audience ? Cela dépend-il des sujets que vous abordez ?

Jérémy : Nous tournons autour de 700 à 1000 écoutes par émission. Certains sujets marchent particulièrement, comme les épisodes consacrés à un personnage ou à un tome de la saga. L’émission consacrée à Hermione Granger lors de la première saison est celle qui a fait décoller nos audiences et plusieurs auditeurs nous ont découvert à ce moment-là par exemple.

MIC : vous diffusez un épisode un samedi sur deux, c’est bien ça ?

Jérémy : Oui, depuis la rentrée 2017. Auparavant, nous sortions un épisode par semaine, en enregistrant deux émissions à la fois. À la saison 2, nous sommes passés au format en direct, les auditeurs peuvent ainsi nous écouter en direct sur YouTube lors de l’enregistrement. Nous avons décidé en même temps de garder un rythme d’enregistrement un samedi sur deux. Il y a donc moins d’émissions cette saison mais le temps gagné nous permet de préparer au mieux nos épisodes.

MIC : comment choisissez-vous vos chroniques ?

Jérémy : Les thèmes sont choisis par les auditeurs. Nous faisons trois propositions de thème sous forme de sondage sur notre site internet et celui qui a le plus de voix est sélectionné. Tout le monde peut participer ! À côté du thème, nous avons également des rubriques habituelles, à savoir le courrier des auditeurs, un volet news en partenariat avec le site de la Gazette du Sorcier et aussi un quiz final pour défier ses connaissances sur le thème abordé.

MIC : cela vous demande-t-il beaucoup de préparation ?

Jérémy : Je me charge du fil conducteur de l’émission pour l’animer du mieux possible. On tâche également d’être au plus proche des auditeurs en interagissant avec eux sur les réseaux sociaux ou en répondant à leurs messages. Tout cela prend du temps, mais ce n’est que du plaisir bien entendu !

MIC : vous êtes arrivé à votre saison 2. Une saison 3 est prévue ? (Voire plus)

Jérémy : On espère, oui ! Tant que ni nous ni les auditeurs ne se lassent, on continuera. Il est toujours possible que certains d’entre nous quittent Caen, au point de mettre en péril la poursuite de l’émission. Pour le moment ce n’est pas le cas, et le plaisir est partagé donc nous continuons volontiers.

MIC : où est-ce que vous enregistrez vos chroniques ?

Jérémy : Nous enregistrons nos émissions à Caen, chez l’un des membres de l’équipe.

MIC : avez-vous des projets à venir ?

Jérémy : Depuis que nous proposons nos enregistrements en direct sur YouTube, nous avons créé notre propre chaîne. Cette chaîne n’est pour le moment alimentée que par les quelques directs vidéos que nous laissons en ligne (les enregistrements radio sont retirés après le direct au profit des plateformes de podcast). On a pour idée de développer cette chaîne en proposant des vidéos à côté de nos émissions. On aimerait également organiser quelques événements sur Caen, comme des quiz dans des bars de la ville. C’est en projet !

MIC : quel Patronus* auriez-vous aimé avoir ? Dans quelle maison* aimeriez-vous être ?

Jérémy : Selon Pottermore (un site développé par J.K. Rowling), mon Patronus est un chien et ma maison est Gryffondor. J’aime bien le chien, mais ma maison de coeur reste Serdaigle.

MIC : quel est votre meilleur livre de Harry Potter ? Votre meilleur film ?

Jérémy : Pour les livres, je n’arrive pas à départager Le Prisonnier d’Azkaban et Le Prince de Sang-Mêlé qui sont mes deux préférés. Si je devais choisir un film, je choisirais Le Prisonnier d’Azkaban, pour son univers graphique et la réalisation d’Alfonso Cuarón.


Vous pouvez suivre l’équipe de Poudcast sur les réseaux sociaux et retrouver leurs épisodes sur la plateforme SoundCloud. Alors, accio* tes écouteurs pour immerger dans l’univers magique de Harry Potter !

Moldus* : personnes dépourvues de pouvoirs magiques

Patronus* : esprit protecteur qui peut servir de bouclier contre certaines créatures ou faire office de message

Maison* : Poudlard est divisé est plusieurs maisons : Gryffondor, Serdaigle, Poufsouffle, et Serpentard du nom des créateurs de l’école

Accio* : faire venir un objet jusqu’au possesseur de la baguette

Site internet

Facebook 

Twitter

YouTube

Soundcloud et pour écouter l’épisode sur Hermione Granger c’est par ici : 

Article rédigé par Maud Pouliquen

Laisser un commentaire