Quand l’art s’invite dans ton appart’ étudiant.

                                                                                                                                                                                                          Crédits Antoine Cardi

La mission de l’Artothèque depuis plus de 30 ans : ouvrir l’art à tout le monde ! Installée au Palais Ducal à Caen, elle est bien plus qu’un simple lieu d’exposition puisqu’elle permet d’emprunter des œuvres comme on emprunte un livre dans une bibliothèque.                                                                                                               

Emprunter une œuvre d’art ? En voilà un drôle de concept ! Et pourtant, c’est ce que propose l’Artothèque depuis 1986. Elle organise également une programmation de quatre à six expositions par an. Elle permet aux abonnés d’emprunter deux œuvres tous les deux mois parmi un large choix. D’une photographie, à un dessin en passant par une estampe, qui datent de la fin des années 50 à nos jours, de nombreuses formes artistiques y sont proposées.

Une œuvre IKEA, très peu pour moi

À mi-chemin entre le musée d’art contemporain et la bibliothèque, l’Artothèque permet de favoriser la présence quotidienne de l’art sur les lieux de vie de chacun, aussi bien une mairie qu’un appartement étudiant ! « Ouvrir son esprit et découvrir la démarche artistique de l’artiste sont de vrais enrichissements, considère Margot Le Jan, étudiante en BTS au lycée Sainte-Ursule. Cela change d’avoir une vraie œuvre originale plutôt qu’un tableau IKEA qu’on garde trois ans chez soi ! » explique-t-elle avec beaucoup d’entrain. C’est sur « un coup de tête » que Margot a emprunté une photographie ainsi qu’une œuvre sous forme de brochure de journal. De plus, un tarif spécial est accordé aux étudiants : 32€50 pour un an.

                                                                         Margot Le Jan et ses œuvres empruntées à l’Artothèque

« Emprunter une œuvre quand on est étudiant, c’est avoir la possibilité de nouer une relation particulière avec celle-ci » poursuit Jennifer Février, chargée de communication et médiatrice à l’Artothèque. Emprunter, c’est aussi la chance de devenir une sorte de « collectionneur virtuel », de revoir une œuvre prise il y a plusieurs mois et de dire « oh, mais c’est notre œuvre ! ».

L’aimer, l’oublier, la revoir, puis en changer, tout ça grâce à l’Artothèque. C’est aussi ce qui la différencie du musée. En effet, au musée, « on passe en moyenne neuf secondes devant une œuvre », tandis que l’Artothèque, elle, vous propose de l’avoir pendant deux mois, ajoute Jennifer Février.

Désacraliser l’art

Il y a de nombreuses raisons pour un étudiant d’aller visiter l’Artothèque, ne serait-ce que pour admirer ce lieu méconnu qui est pourtant, à lui seul, une œuvre d’art patrimoniale. Venir à l’Artothèque est aussi l’occasion de découvrir une exposition à laquelle on n’aurait pas vraiment prêté attention. Qui nous paraissait bien trop complexe au premier abord et que nous appréhendons, au fil du temps, avec beaucoup d’intérêt.

Tous les mois, l’Artothèque organise les samedis de l’art.  Les médiateurs sont à la disposition du public pour faire comprendre la démarche de l’artiste et ce « même si on n’y connait pas grand-chose à l’art ! » précise Jennifer Février. Loin du cliché de l’artiste que l’on ne voit jamais, ce dernier est présent avec le public, pour discuter autour de son travail.

Margot a ainsi pu découvrir les coulisses de l’exposition de Leticia Martinez Perez, jeune artiste espagnole qui était en résidence pendant trois mois à l’Artothèque. « Des fois je ne comprenais pas très bien sa démarche et je lui ai simplement demandé ». Être non seulement en lien avec l’œuvre, mais avec tout ce qui gravite autour est un atout considérable pour le public.

Rassembler deux mondes, celui de l’art et celui des étudiants, est le challenge de l’Artothèque.

Eve Pottier

 

ENTREE LIBRE

Horaires d’ouvertures :

Galerie de prêt :

Mardi, jeudi, samedi : 14h à 18h30

Mercredi, vendredi : 11h30 à 18h30

Exposition :

Du mardi au samedi de 14h à 18h30

Adresse :

Palais Ducal, Impasse Duc Rollon, 14000 Caen

 

En savoir plus : http://www.artotheque-caen.net/